L’espace urbain et le logement : perspectives de l’accessibilité et de la fonctionnalité pour les personnes âgées

Luzia Cristina Antoniossi Monteiro effectue du 30 mai au 3 juin 2016 un séjour d’une semaine de recherche bibliographique au Cresson à l’ENSAG. Professeure, chercheuse, avocate de formation et docteur en Ingénierie urbaine, elle mène ses recherches à l’Université de São Carlos, Etat de San Paulo au Brésil, au sein du Département de Gérontologie.

Univ

Le département de Gérontologie, crée en 2009, est lié au Centre des Sciences Biologiques et de la Santé. Cristina œuvre plus particulièrement au sein du Groupe de Recherche “Droit, Ville et vieillissement” créé en 2013.

groupe

Chercheurs et étudiants du groupe de recherche « Droit, ville et vieillissement » et administratif de Recanto Feliz

Les axes de développement de ce groupe de recherche sont :

  • Les aspects juridiques concernant le vieillissement,
  • Les politiques publiques sur l’habitat et politiques relatives aux personnes âgées,
  • La planification urbaine, l’accessibilité et la mobilité Urbaine.

Le travail de recherche de Luzia Cristina Antoniossi Monteiro s’intitule plus précisément : L’espace urbain et le logement : perspectives de l’accessibilité et de la fonctionnalité pour les personnes âgées. Cette recherche tout comme son séjour en France est soutenue par la FAPESP – Fondation d’Appui à la Recherche de l’État de São Paulo.

Le contexte de cette recherche est le logement réservé aux personnes âgées : le “Recanto Feliz” ensemble de 33 maisons de la ville d’Araraquara, ville de l’État de São Paulo. Cet ensemble a été créé en 2010 pour des personnes de faible revenu et ayant plus de 60 ans. Chaque personne âgée doit être autonome pour mener ses activités quotidiennes et recevoir ses soins personnels. Elle doit avoir une relation distante avec sa famille et vivre seule ou avec un conjoint/conjointe.

localisation

Localisation de la résidence « Recanto Feliz ». Il s’agit d’une résidence fermée, en forme de triangle. Sur l’un des côtés, il y a une gare.

Construites dans la zone délaissée d’une ancienne gare, les 33 résidences s’accompagnent d’un centre de vie en commun. L’ensemble n’obéit pas aux normes préconisés pour l’habitat des personnes âgées. Il y a seulement deux unités adaptées aux personnes à mobilité réduite.

accessibilite

Les visites et les entretiens réalisés avec les habitants ont pointé un certain nombre de problèmes pour le lieu. Dans ces entretiens, il a été abordé autant les points positifs que les points négatifs concernant l’habiter dans ces espaces. En particulier, les habitants font très souvent référence aux dimensions qui composent l’ambiance des lieux. Nous avons dès lors orienté nos recherches sur cet aspect. Nos premiers résultats montrent que le logement pour les personnes âgées de faible revenu doit prendre en compte des conditions objectives et subjectives qui préservent l’autonomie et stimulent le sentiment d’appartenance de la personne au lieu.

habitat

Cette photo montre la personnalisation des abords de deux habitations. Les habitants affichent une appropriation affective du local qui leur a été attribué.

Cristina est venue trouver au Cresson des éléments pour analyser les éléments d’ambiance présents dans ses entretiens. Les travaux de Martine Leroux sur l’hôpital l’ont particulièrement intéressé tout comme ceux de Rachel Thomas sur l’accessibilité, de Nicolas Tixier sur les ambiances et notamment la recherche L‘ambiance est dans l’air ou de Jean-Paul Thibaud, Variations d’ambiances ainsi que l’article en portugais A cidade através dos sentidos.

Logo

Pour citer ce billet : Luzia Cristina Antoniossi Monteiro avec la complicité de Nicolas Tixier, « L’espace urbain et le logement : perspectives de l’accessibilité et de la fonctionnalité pour les personnes âgées », Le Cresson veille et recherche. A propos d’ambiances architecturales et urbaines (Hypothèses.org), 02 Juin 2016. [En ligne] http://lcv.hypotheses.org/11064

Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson – UMR Ambiances Architectures Urbanités – Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble.
Veille également sur Scoop-it : http://www.scoop.it/t/le-cresson-veille-et-recherche

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Anthony Pecqueux dit :

    Merci Françoise et Cristina pour nous rendre compte de cette rencontre riche, qui espérons-le, trouvera de belles suites!
    Anthony

  2. Nicolas Tixier dit :

    Bonne continuité Cristina et merci de ton intérêt à nos travaux. Nous aurions en retour beaucoup à apprendre des votres.

  3. Estamos confiantes que o trabalho ora apresentado no Cresson, pela professora Cristina Monteiro da UFSCar, como parte de um todo maior financiado pela FAPESP, renderá pesquisa avançada sobre o estudo da habitação de pessoas idosas. Continuamos confiantes de que a velhice precisa ter um sentido real de acolhimento humano.

  1. 9 juin 2016

    […] Além de promover o compartilhamento de informações no âmbito acadêmico, a parceria do DGero com o Cresson também possibilitou a divulgação da pesquisa da UFSCar no blog do laboratório francês. O texto na íntegra pode ser lido em lcv.hypotheses.org/11064. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *