Déjeuner du Cresson : Présence, vidéo, expression par Aurore Bonnet, Ensag, 8 février 2017

Capture d'écran de la Petite fumée : Pascal Amphoux, Aurore Bonnet, "La petite fumée", Montréal (CA), avril 2015. 2nd séminaire du GDRI "Ambiances en traduction/Translating Ambiances".

Capture d’écran de la Petite fumée : Pascal Amphoux, Aurore Bonnet, « La petite fumée », Montréal (CA), avril 2015. 2nd séminaire du GDRI « Ambiances en traduction/Translating Ambiances ».

Pour le Déjeuner du Cresson du 8 février 2017, nous avons eu le plaisir d’écouter Aurore Bonnet, chercheuse indépendante associée à l’équipe CRENAU de l’UMR Ambiances Architectures Urbanités. Lors de cet échange, Aurore Bonnet a amorcé un débat autour de 3 idées clés :
– le sentiment de présence (ou l’expérience présentielle) comme préoccupation de recherche ;
– la pratique vidéo comme expérience et processus – captation, montage, interaction entre le public et l’environnement ;
– l’expression des ambiances à travers la vidéo, qui interroge le rapport art-science et le passage du mode de la représentation à celui de l’expression.
La lecture de deux auteurs, en particulier, l’entraîne dans cette réflexion qui se pose actuellement plutôt en terme d’intuition de recherche : J. Dewey avec ses développements sur « l’acte d’expression » et « l’objet expressif », G. Deleuze et la « narration falsifiante ».

Les notes prise au vol et complétées par quelques références !!!


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *