Wikibuilding School Project, architectures collaboratives dans les territoires périurbains et ruraux. Episode 1

Episode 1 « Sanjia Rooftop Remodelling » Ecole d’architecture de Grenoble Semaine internationale 6-10 février 2017

 

Une des 4 réalisations échelle 1 de la semaine internationale Wikibuilding School, parvis de l'ENSAG

Une des 4 réalisations échelle 1 de la semaine internationale Wikibuilding School, parvis de l’ENSAG

Un partenariat recherche et enseignement franco-chinois

La première étape du projet Wikibuilding School s’est déroulée à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble du 6 au 10 Février 2017 dans le cadre de la semaine internationale « Projet et expérimentation transdisciplinaire » rassemblant 33 étudiants de troisième année et 120 étudiants de première année.

Sur le principe du Wiki qui propose la conception collaborative et simplifiée de site Internet, le projet Wikibuilding School invente un nouveau format pédagogique dont la vocation est de rassembler les étudiants en architecture et les communautés locales au sein desquelles les projets s’implantent. Ce format s’adresse en particulier aux enfants d’ici et d’ailleurs, générations futures de concepteurs et habitants des villes et villages de demain.

Le projet Wikibuilding School dessine un partenariat Franco-Chinois universitaire autour de l’enseignement des écoles d’architecture (ENSAGHuazhong University of Science and Technology WuhanTsinghua Beijing school of architectureUniversity of Tongji Shanghai College of Architecture and urban planning…).

Deux invités chinois spécialisés dans le montage et la réalisation de projets d’architecture collaborative ont participé à cette semaine internationale : l’architecte Mu Wei et le promoteur Huang Juan. Mu Wei est professeur dans le département d’architecture de l’université des Sciences et Technologies de Huazhong, il y a créé deux structures d’architecture collaborative.  Advanced Architecture Lab (AaL) est une structure au sein de laquelle sont développés des projets innovants orientés sur l’architecture digitale et sur les procédés constructifs Bambou.  Kids can + est spécialisée dans l’éducation à l’architecture par le biais de la conception et de la réalisation de projets à l’échelle 1 par des enfants d’école primaire.

City in the Sky AaL Mu Wei 2013

City in the Sky AaL Mu Wei 2013

 

South Yard Sanjia AaL Mu Wei 2016

South Yard Sanjia AaL Mu Wei 2016

Huang Juan et Mu Wei ont réalisé respectivement en tant que maître d’ouvrage et architecte le projet du South Yard situé dans le village de Sanjia, Nanning, dans la province de Guangxi, au Sud de la Chine. Le South Yard propose la réhabilitation de l’unique bâtiment patrimonial du village – rescapé des actions gouvernementales de reconstruction – et l’extension contemporaine de ce bâtiment dans un programme de maison des habitants qui rassemble différentes activités : des ateliers d’artiste, des classes sur l’architecture, le paysage et l’environnement ainsi que l’accueil des fêtes traditionnelles populaires comme par exemple le full moon cake day. Cet édifice est également un espace de démonstration des cultures constructives locales oubliées mais aussi de nouvelles techniques innovantes basées sur l’industrie du bambou, rapides à mettre en œuvre et bon marché.

Le projet du South Yard et l’ensemble du travail mené par Huang Juan et Mu Wei au sein du village de Sanjia et dans d’autres communautés villageoises de Chine via réhabilitation-reconversion de bâtiments existants, extension horizontale et verticale, s’inscrit dans les processus que le Plan Urbanisme Construction Architecture (PUCA) nomme « densification douce », processus mis en débat au sein du programme de recherche « Vers des politiques publiques de densification et d’intensification douces : intérêts, limites et opportunités ? ».

Rapport de recherche DENSICO, recherche menée par Magali Paris et Rainer Kazig dans le cadre de l'appel d'offres du PUCA "Vers des politiques publiques de densification et d'intensification douces; interêts, limites et opportunités".

Rapport de recherche DENSICO, recherche menée par Magali Paris et Rainer Kazig dans le cadre de l’appel d’offres du PUCA « Vers des politiques publiques de densification et d’intensification douces; interêts, limites et opportunités ».

Architectures collaboratives

Dans le cadre de ce programme, Magali Paris et Rainer Kazig ont piloté une recherche Franco-Allemande sur les effets de la densification douce des quartiers pavillonnaires sur les habitants non impliqués dans ces processus de transformation. Partant des mouvements contestataires de la densification douce qui émergent en Europe, la recherche DENSICO D’une densification subie à une densification collaborative, vécus comparés de la densification douce France/Allemagne révèle la manière dont les habitants passifs sont touchés par ces transformations. Le travail aboutit sur la formulation de principes d’accompagnement de ces transformations. Dans un premier temps, l’élaboration collaborative d’une charte esthétique de transformation morphologique est discutée, son enjeu est de prendre en compte ce qui touche les habitants et d’envisager un développement non pas à la parcelle mais à l’échelle du quartier et d’une communauté de voisinage. Deuxièmement, la proposition de mise en place de programmes hybrides visant à pallier les déficits fonctionnels des zones pavillonnaires est esquissée. Ces programmes rassemblent les problématiques commerciales, scolaires, d’espace public et de mobilités notamment douces et électriques.

Organigramme d'articulation des actions recherche et enseignement menées dans le cadre du programme DENSICO

Organigramme d’articulation des actions recherche et enseignement menées dans le cadre du programme DENSICO

 

La recherche DENSICO se termine avec le lancement du projet Wikibuilding School autour de deux premiers épisodes : la semaine internationale ENSAG 6-10 février 2017  et la réalisation d’une Summer school en France rassemblant une vingtaine d’étudiants en architecture et 20 familles chinoises. Cette deuxième étape française sera suivie au mois d’Août d’une troisième étape chinoise autour d’un festival artistique dans le village de Sanjia qui a fait l’objet des réflexions développées lors de cette première étape hivernale.

Pédagogie en actes

La semaine internationale s’est déroulée en quatre temps. D’abord, Mu Wei et Huang Juan ont présenté aux étudiants les éléments constitutifs de l’architecture, du patrimoine, du paysage et du tissu urbain du village de Sanjia. Magali Paris et Rainer Kazig ont également présenté les résultats de la recherche DENSICO. La soirée de lundi a été animée par une conférence de Mu Wei sur son travail avec les communautés locales et les enfants, conférence intitulée Architecture, Nature, Future: From architectural form to community forming. Les étudiants ont ensuite développé individuellement des principes architecturaux et urbanistiques de récupération des surfaces inutilisées, de modalités d’interventions sur le bâti ou d’extensions  qu’ils ont traduits sous forme de dessin-volume dit « Pop-Up ». Après avoir dégagé les potentialités d’action de chaque pop-up et identifié des similarités dans leurs propositions respectives, les étudiants se sont regroupés par principe spatial en cinq équipes: l’imbrication, la connexion sol-toit, le découpage-reconfiguration, la stratification et la combinaison modulaire.

Jour 1 après-midi et Jour 2 matinée Sanjia Rooftop remodelling, travail individuel de densification sol-toiture sur support maquette pop-up

Jour 1 après-midi et Jour 2 matinée Sanjia Rooftop remodelling, travail individuel de densification sol-toiture sur support maquette pop-up

Dans un troisième temps, les étudiants ont transformé leur principe spatial en architectoy, une micro-architecture pensée à l’échelle des enfants et conçue pour être expérimentée par ces derniers. Ils se sont d’abord accordés par équipe sur la définition du principe et sur le vocabulaire architectural en réalisant des schémas d’intentions et des petites maquettes radicales.

Projet Tangram, architecture modulaire offrant mille et une possibilités de composition

Projet Tangram, architecture modulaire offrant mille et une possibilités de composition

 

Ils se sont ensuite penchés sur l’aspect constructif de ces petits édifices en testant des assemblages, en réfléchissant à la répartition des matériaux et finalement en construisant ces architectoys sur trois jours.

Jour 2, 3, 4 test (conception par le faire) et production des 4 architectoys échelle 1

Jour 2, 3, 4 test (conception par le faire) et production des 4 architectoys échelle 1

Dans un quatrième et dernier temps, dans la soirée de vendredi, les étudiants ont présenté les architectoys à un groupe de 10 enfants âgés de 5 à 9 ans qui ont pu se les approprier et en faire le temps de la soirée leur espace de jeux.

Jour 5 Soirée test des 4 architectoys avec un groupe de 10 enfants

Jour 5 Soirée test des 4 architectoys avec un groupe de 10 enfants

Cette première étape donne lieu au lancement d’un film dont les différents épisodes et saisons seront diffusés sur un site de vidéos en ligne et au lancement du premier numéro de la revue Wiki building School, chaque numéro de la revue valorise les différentes étapes du projet ainsi que des édifices situés partout sur le globe conçus avec et pour les communautés qui les entourent.

Equipe de recherche WKBS Project:

Paris Magali, paysagiste, MA ENSAG, Chercheur AAU-Cresson
Kazig Rainer, géographe, Chercheur AAU-Cresson
Bonnefoy Maxime, étudiant ENSAG Master 2 mention recherche

Equipe d’enseignement WKBS Project:

Simone Walter,  architecte, MAA ENSAG, directeur SARL W&S et SARL Preview_ et co-fondateur UFO, responsable de l’enseignement
Mu Wei,  architecte, professeur Huazhong Huazhong University of Science and Technology Wuhan, directeur AaL et Kids can +, co-fondateur 7 Billions urbanists
Huang Juan, architecte, promoteur immobilier, gestionnaire AaL et Kids can +
Sfar Laurent, artiste, MA ENSAG

Equipe traduction Français/Chinois:

Guan  Jingyi & Yao  Yao, étudiantes de Master

Equipe étudiants WKBS Project:

Licence 3 et erasmus:  Alleon Jeremy, Amirante Charlotte, Bali Senanur, Barry Laurane, Benetto Scott, Bennacer Riadh, Berton Adrien, Braisaz Manuel, Cernea Sergio, Chambon Orane, Chaneac Florent, Christ Benjamin, Colliat Coline, Courbin Lucille, Cubizolles Florine, Delhorme Coralie, Drouard Clémence, Dupraz Lou, El Hammouni Kenza, El Kahl Leila, Eudeline Quentin, Fayolle Alexandre, Folcher Benjamin, Giraud Anne-Louise, Konieczny Laura, Nathou Regis, Nomine Lauris, Oliveau Oriane, Paillaisson Garance, Pascal Pauline, Raharijona Andréa, Roux Marie-Charlotte, Stipanic Léa
Licence 1: Alfaro Nicolas, Amir Rita, Anne Valentin, Assefa Leul Gezahegn, Bajard Maxence, Barteldt Laurie, Bérenger Eleanor, Bergeron Yohan, Bernard Juliette, Bonci Wendy, Bonnet Julien, Bonnotte Joséphine, Bordes Dorian, Bosco Ivene Junior, Bou Corentin, Bouchiere Laurine, Boudes Vincent, Bourquin Clément, Briot Joris, Buttay Guillaume, Cadoux Adrien, Carpio Penafiel Angelo Mathias, Cellard-Dalud Philomène, Chalon Axelle, Chaubard Lou, Chaumette Quentin, Cointre Marie, Daguet Robin, Decaix Arthur, Derrien Lison, Desprez Noemie, Dogneton Fany, Domont Clément, Douniau Lionel, Duby Valentin, Duse Damien, Duteil Kevin, Ekszterowicz Paola, Eldin Aitana, Fayard Robin, Fera Lisa, Fontaine Jules, Fournier Julie, Gamarde Maxence, Gaujoux Natacha, Gautrin-Moutin Tim, Genisio Mickaël, Gungor Evren, Hemani Lena, Hinderschid Sophie, Invernizzi Fantine, Issanchou Chloé, Kaci Audrey, Kacimi Majida, Kuntzelmann Lucille, Kusmierek Quentin, Lacroix Anne, Lafont Lucas, Lamilhau Coralie, Lecouflé Marion, Lhomme Marine, Li Yizhen, Liondore Fanny, Liso y Claret Alice, Longchamp Alyssa, Martinet Violette, Maquin Malorie, Mastour Salma, Mathon Elise, Mekrabech Todd, Memil Tahir, Mézière Lucas, Molinier Clément, Mondesir Theo, Monnet Lisa, Msiyeh Ayoub, Mucciante Hugo, Mutlu Serife, Niang Paloma, Nicot Amaury, Nourdin Julien, Obeid Rime, Olsen Chrislain Dylan, Ould el Hkim Dina, Paret Maxime, Peignier Valentin, Pfister Torres Andrea, Pham Trong Jeanne, Pradourat Ophélie, Pretre Eve, Rabaglia Antoine, Rey Hugo, Ribault Clément, Rives Emeline, Riviere Amélie, Robin Remi, Rognard Victoria, Rouyer Jean, Sazerat Florentin, Scrivano Edgard, Soenarjo Erika Samantha, Soler Manon, Sorgho Eugède Rodrigue, Soriano Débora, Souare Sarata, Sulpice Nathan, Tertrais Maëlle, Thiery Theo, Thomas Amelie, Thomas Louis, Tisseur Keryann, Tonnard Fabien, Toto Florian, Vermote Martin, Vibrac Justine, Viollet Antoine, Virissel Lucas, Vuillermet Manon, Wiss Estelle, Yahouni Myriam

 

Pour citer ce billet : Paris, Magali et Bonnefoy, Maxime « Wikibuilding School Project, architectures collaboratives dans les territoires périurbains et ruraux. Episode 1», Le Cresson veille et recherche. A propos d’ambiances architecturales et urbaines (Hypothèses.org), 04 avril 2017. [En ligne] http://lcv.hypotheses.org/70342

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Nicolas Tixier dit :

    Formidable expérience. Je regrette bien de ne pas avoir pu être là pour voir les moments avec les enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *