Ouvrage : Philosophie de l’environnement et milieux urbains. Thierry Paquot, Chris Younès , Isabelle Laudier (Préfacier). Paru le : 10/06/2010. Editeur : La Découverte. Collection : armillaire. ISBN : 978-2-7071-6481-0. 183 pages. 17,00€

L’urbanisation planétaire à l’oeuvre transforme profondément les relations des hommes avec la nature : elle en vient à environner l’environnement, avec ses autoroutes, ses centres commerciaux, son habitat épars, ses parcs de loisirs, ses stations de sports d’hiver et ses marinas de bord de mer…
Bien sûr, il reste des forêts, de hautes montagnes, des parcs naturels, des champs cultivés, mais ces espaces ne sont guère épargnés, puisqu’ils sont devenus des destinations touristiques, des enjeux fonciers, des dépendances urbaines et parfois des décharges… Qu’appelle-t-on  » environnement  » à l’heure de l’urbanisation généralisée ? Les urbains y trouvent-ils les éléments constitutifs d’un  » mi-lieu  » habitable ? Répondre à ces questions cruciales nécessite de mobiliser des savoirs et des pratiques professionnelles divers.
D’où cet ouvrage polyphonique, réunissant des auteurs d’horizons différents, tous convaincus que l’urbanisation n’est pas en soi à diaboliser mais à penser à partir d’une philosophie de l’environnement renouvelée. Celle-ci doit questionner toutes les  » perturbations  » que cette urbanisation sans précédent provoque et reconsidérer certains de ses outils. La constitution de plusieurs  » milieux urbains  » bouscule les anciennes relations ville/campagne et humain/nature et impose un  » arrêt  » sur la philosophie de l’environnement afin, à la fois, d’en prendre la mesure et de l’analyser.

Sommaire :

* DES PENSEES A REPENSER
* « Environnement » et « milieu(x) urbain(s) », enquête étymologique
* Au milieu des milieux urbains
* La carpe et le lapin, éthique environnementale et pensée du milieu urbain
* L’URBAIN ET SES PAYSAGES COMME « MILIEU »
* Des mots de l’environnement aux maux des territoires
* Deux conceptions de la durabilité urbaine : ville prométhéenne versus ville orphique
* Le paysage permet – il d’aborder autrement la question de l’environnement ?


Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson – UMR Ambiances Architectures Urbanités – Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble.
Veille également sur Scoop-it : http://www.scoop.it/t/le-cresson-veille-et-recherche

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *