Thèse : Une manière d’habiter les villes contemporaines

Source TEL via la base de thèses de Crévilles

Vuaillat, Fanny. Une manière d’habiter les villes contemporaines. Les ensembles résidentiels fermés et/ou sécurisés à Nantes (France) et à Recife (Brésil). Thèse : Université de Nantes : 2010.

Le nombre d’ensembles résidentiels fermés et/ou sécurisés croît dans des contextes socio-spatiaux très divers. En observant ce phénomène à Nantes (France) et à Recife (Brésil), deux espaces urbains tout à fait dissemblables, nous tentons de dépasser les effets de contexte afin de mettre en lumière une manière d’habiter les villes contemporaines. Caractériser ces espaces résidentiels est un préalable nécessaire, tant les difficultés d’établir une définition précise et internationale sont grandes. Puis, par une démarche qualitative, visant à recueillir la parole habitante de résidents d’enclaves résidentielles fermées, nous tentons d’apporter des éléments de compréhension à leur manière d’habiter. Avec 57 entretiens à Nantes et à Recife, les discours d’existence recueillis ont permis de mettre en lumière des figures de l’habiter, apportant de nouvelles connaissances à la réflexion sur les ressorts et la gestion politique de ces complexes immobiliers.


Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson - UMR Ambiances Architectures Urbanités - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble. Veille également sur Scoop-it : http://www.scoop.it/t/le-cresson-veille-et-recherche

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *