Une théorie des ambiances à partir de l’analyse des romans contemporains

Étonnement à partir du feuilletage du livre de Anne Barrère et Danilo Martuccelli : Le roman comme laboratoire : de la connaissance littéraire à l’imagination sociologique,  de trouver un chapitre entier consacré à présenter une théorie des ambiances.

Les auteurs essaient de démontrer que les romans contemporains, bien que décriés par beaucoup de sociologues, sont au contraire  une source extrêmement riche pour la sociologie  et notamment pour ce qu’ils appellent  » l’imagination sociologique ». Ils s’appuient pour cela  sur plus de 200 romans d’écrivains très contemporains (Olivier Adams, Philippe Besson, Emmanuel Carrère, Philippe Delerm, Patrick Modiano, Jean-Philippe Toussaint, Régis Jauffret…),  et développent deux théories  « la théorie des relations  » et la « théorie des ambiances » qu’ils présentent comme des outils d’analyse et d’interprétation de notre société .

en voici un extrait :   » En effet les ambiances ouvrent la représentation du social à un espace intermédiaire entre une perception éthique, une perception fonctionnelle, et une perception esthétique. La première considère les situations à partir d’un critère normatif; la deuxième à partir de considérations utilitaire; la troisième en fonction des satisfactions personnelles. Les ambiances, tout en incorporant des éléments de cette triade, forcent à voir autrement la réalité, dans un jeu de « couleurs » différentes. (extrait de la page 204).

Cela les amènent à définir 6 grands types d’ambiances : les atmosphères, les climats, les ondes, le magnétisme, les stupeurs et les empreintes qu’ils décrivent et illustrent par des extraits de romans.

 

A lire donc  au moins pour ce chapitre 6  ( p.202 – 254)

 

Anne Barrère, danilo Martuccelli. Le roman comme laboratoire : de la connaissance littéraire à l’imagination sociologique. Villeneuve d’Ascq : Presse universitaires du Septentrion. 2009. 373p.

 

 

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *