Expérimentations in situ

Le programme de recherche MUSE « Les énigmes sensibles des mobilités urbaines contemporaines« , coordonnée par Rachel THOMAS (chercheur CNRS au CRESSON) et financée par le programme « Espace et Territoire » de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) arrive à son terme. Cette belle aventure qui a mobilisé une bonne partie de l’équipe Cresson, entre autres, propose de clôturer ces 4 années de recherche par une expérimentation originale. Plutôt que de proposer un colloque final qui aurait mobilisé une dernière fois les chercheurs du domaine, l’équipe projet a fait le choix audacieux de rendre les analyses produites à différents publics pour les mettre en discussion. Les sujets qui ont été débattus sont plus que « sensibles », et cette expérimentation entend susciter un débat critique sur les transformations des mobilités urbaines. Ce retour au terrain, qui a tant été arpenté, ne vise pas à collecter de nouvelles données, mais à s’ouvrir aux publics pour une mise à l’épreuve des analyses produites.

Selon les terrains, ces expérimentations prendront des formes propres et rencontreront différents publics. Ainsi pour le premier terrain que nous annonçons aujourd’hui, Paris La Défense « Seuils, mouvements, ambiances« , l’expérimentation entend rencontrer le public qui vient déjeuner à midi dans ce quartier, des paniers repas seront proposés ! Pour le second terrain à Salvador de Bahia « Pacification des espaces publics« , ce sont les étudiants d’un atelier de projet urbain ainsi que des professionnels de la danse qui ont été conviés. Nous en espérons des retours sous forme de billet sur LCVR ! A vos carnets de notes !!

Prenez le temps de consulter le très riche corpus de photos, vidéos, prises de son, textes recensés sur le site web, en ligne depuis aujourd’hui (!) : http://www.anr-muse.fr

 

axe4Paris-La Défense
Jeudi 10 avril 2014 (Rdv à 13h00 devant l’Arche de la Défense)
« Seuils, mouvements, ambiances »Conçu tel un jeu des sens à effectuer permettant de remonter dans le temps de ce site complexe, comme de mettre à l’épreuve nos propres habitudes et perceptions, cette visite active alimentera dans un second temps un échange en salle suivi de l’exposition par l’équipe de recherche des éléments recueillis concernant plus particulièrement les cohabitations discrètes ou surprenantes de la ville et des cimetières (les sites de La Défense et de Barcelone – Poblenou s’éclaireront mutuellement).  Cette expérimentation se déroulera dans le cadre du colloque Pragmatiques du cosmopolitisme urbain : épreuves, ressources et interactivité, les 10 et 11 avril 2014 à l’Université Paris Ouest Nanterre-La Défense.

AFF_axe1_def
Salvador de Bahia
14-16 avril 2014
« Pacification des espaces publics »

A Porto do Barra le mardi matin (rdv à 9H30 devant la librairie Praia dos livros) puis à Praça da Piedade le mardi après-midi (rdv à 15H devant Gabinete Portugues), le public est invité à déambuler par petit groupe pour faire l’expérience de divers « états de corps » du piéton. Ces parcours sensibles seront suivis de moments de restitution puis d’un débat, le mercredi, autour des processus de pacification à l’œuvre à Salvador à deux mois de la Copa.
Ces expérimentations-débats sont précédés d’une conférence donnée par l’équipe MUSE, en collaboration avec le Laboratorio Urbano de l’Université Fédérale de Bahia, le lundi après-midi de 14H à 17H (sala Pó-Graduação  Escola de Dança)
Télécharger le livret guide de l’expérimentation.

Prochainement des informations détaillées sur les deux autres terrains :

Caracas, 28-29 avril 2014 : « Mobilités éprouvantes »
Paris Gare du Nord, 30 avril : « Surveillance(s) en public »

Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson - UMR Ambiances Architectures Urbanités - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble. Veille également sur Scoop-it : http://www.scoop.it/t/le-cresson-veille-et-recherche

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *