Le transect, outil d’analyse du terrain et de médiation entre les disciplines et les acteurs

D-Transect : Les délaissés des traversées de la Vallée de l’Huveaune. Dispersion des espèces, pratiques vernaculaires, médiations paysagères. Frédéric Pousin, Responsable de l’équipe de recherche ; Infrastructures de transports terrestres, écosystèmes et paysages (2012) ; Programme de recherche D-Transect (2013-2014). – 2015 . – 151 p.

Une équipe de chercheurs, architectes, paysagistes, écologues, sociologues, vidéastes a collaboré durant deux années pour mettre au point des transects, un outil de représentation d’un territoire en transformation. Il s’agit d’une forme de représentation originale, qui s’apparente à une coupe, offrant une alternative aux formes conventionnelles que sont le plan et la carte. Ce sont les vertus de cet outil qui sont explorées ici, à travers ses capacités à servir l’évolution d’un territoire, la vallée de l’Huveaune entre Marseille et Aubagne, transformée par l’implantation d’une troisième voie ferrée. Porter le dialogue entre les disciplines et entre les divers acteurs du territoire faire émerger de nouvelles potentialités de projet en particulier sur les espaces en déprise, telles sont les capacités opératoires de cet outil.

La recherche D-Transect s’inscrit dans le cadre du programme Infrastructures de transports terrestres, écosystèmes et paysages (ITTECOP 2012). Il a bénéficié d’un financement de l’ADEME et du Ministère de l’Ecologie. L’équipe, dirigée par Frédéric Pousin, directeur de recherche au CNRS, associe trois laboratoires partenaires, le LAREP le LPED et le CRESSON (Nicolas Tixier) ainsi que des collectifs BazarUrbain, Coloco et Zoom. Le rapport de recherche et les transects sont disponibles ici http://dtransect.jeb-project.net/

dtransect-map

 

dessinprecotransect2

 

Le terme transect désigne pour les géographes « un dispositif d’observation de terrain ou la représentation d’un espace, le long d’un tracé linéaire et selon la dimension verticale, destiné à mettre en évidence une superposition, une succession spatiale ou des relations entre phénomènes » (Marie-Claire Robic).

Le rapport s’ouvre sur les origines de cette notion empruntée à l’histoire de l’urbanisme et de la géographie, avec notamment l’évocation des travaux de l’urbanisme et botaniste écossais Patrick Geddes (1854-1932). La partie consacrée à la production des transects, après avoir parcouru le terrain et réuni les acteurs locaux, montrent toutes les étapes graphiques qui mènent, depuis des relevés manuels, à la production de représentations très abouties. Les transects permettent aussi de communiquer des préconisations d’aménagement intitulées « opportunités de projets » : le relevé du site est complété par des schémas pour rendre compte visuellement des possibilités de transformation et des potentialités d’usage. La mise en débat des dispositifs de représentation fait l’objet d’un autre dispositif intitulé « Table Longue », mis au point par Pascal Amphoux et Nicolas Tixier lors de la recherche « L’ambiance est dans l’air ». Peu de textes en explicite la méthode, ce qui donne d’autant plus de valeur à ce rapport – les disciplines convoquées ici sont principalement le paysage et la botanique en regard de ces espaces en délaissé liés aux infrastructures.

Le rapport papier est de belle facture, coloré et imprimé sur papier glacé. Ce dernier est consultable en ligne en lecture seule (pas de téléchargement) via la plateforme de publication ISSUU (un exemplaire papier est consultable au Cresson). Deux transects, l’un transversal à la vallée et l’autre regardant la tresse faite par les infrastructures vont visualisables dans leur intégralité sur le site dédié. Le transect peut aussi faire l’objet d’une restitution vidéographique. Ainsi deux vidéos commentées – transect longitudinal, de 38 min chacune, complètent la restitution de cette très riche recherche.


Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson – UMR Ambiances Architectures Urbanités – Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble.
Veille également sur Scoop-it : http://www.scoop.it/t/le-cresson-veille-et-recherche

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *