Etude du groupe Chronos : Le vélo en mode actif, 2008

Favoriser l’usage du vélo en ville, telle était la demande du Ministère des Transports. Le vélo en “mode actif”, telle fut la réponse, soulignant la rupture entre une image du vélo pour le week-end et les vacances et un usage du vélo massivement utilitaire, urbain et intelligent. Quatre partenaires ont rejoint la réflexion sur le vélo en ville, les leviers et les freins à son usage : le Club des Villes Cyclables, la RATP, JCDecaux et Vinci Park. Dans leur esprit, il s’agissait d’une part de repenser la place du vélo dans un système de mobilité urbaine qui s’enrichit d’autres offres et d’autre part de repenser sa place dans le quotidien de ses usagers et de ceux qui pourraient le devenir. L’étude « Vélo en Mode Actif », réalisée par Chronos en partenariat avec Sereho, est téléchargeable ici.



Citer ce billet
Françoise Acquier (2009, 29 mai). Etude du groupe Chronos : Le vélo en mode actif, 2008. Le Cresson veille et recherche…. Consulté le 23 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qrge

Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson - UMR Ambiances Architectures Urbanités - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble.

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search