Ouvrage : Espace public et sociologie d'intervention, Yves Gilbert, 07/05/2009, Editeur : PU Perpignan, Collection : Etudes, ISBN : 978-2-354-12044-3, 294 pages, 19 euros

image

L’espace public, c’est la chance que l’on donne aux possibilités de rencontres, de reconnaissances, d’interpellations, de conflits, éventuellement, mais aussi de constructions collectives, de transactions ou de régulations faute desquelles se développent simultanément enfermement tribal ou individuel et scénarios de violence symbolique ou réelle. C’est l’occasion de constructions dialogiques exprimant à la fois la complexité et la richesse des rapports sociaux contemporains. Les sociologues ont un rôle à jouer dans l’identification – quand elles existent déjà, ce qui est souvent le cas alors qu’on ne sait pas les voir -, la construction, la préservation et l’activation de ces opportunités de tissage des liens sociaux adaptées aux enjeux de nos sociétés.
Ils doivent, dans ce dessein, abandonner les points de vue surplombants, s’impliquer fortement dans le champ social et opter pour des postures d’intervention pour aider à formaliser, conforter et amplifier les intelligences du social. Pour donner une idée des enjeux d’une nouvelle identification des objets et méthodes de la sociologie, Yves Gilbert passe d’abord en revue trois dimensions de la société, telles qu’il les a explorées au travers de ses travaux de recherche et dont les articulations prennent toute leur place dans l’espace public. C’est d’abord la dimension imaginaire des rapports sociaux et son rôle dans la construction des logiques d’action. C’est ensuite leur dimension politique, notamment au travers des processus de la formation des décisions publiques ou collectives. C’est, enfin, leur dimension spatiale, faisant apparaître les interactions entre espaces et sociétés. Source Decitre



Citer ce billet
Françoise Acquier (2009, 29 mai). Ouvrage : Espace public et sociologie d'intervention, Yves Gilbert, 07/05/2009, Editeur : PU Perpignan, Collection : Etudes, ISBN : 978-2-354-12044-3, 294 pages, 19 euros. Le Cresson veille et recherche…. Consulté le 28 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qrgk

Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson - UMR Ambiances Architectures Urbanités - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble.

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search