Des lectures pour l’été : les livres en compétition pour le Prix Écrire la ville 2018

bandeauAvant de boucler vos valises et partir prendre l’air, n’oubliez pas d’y glisser quelques bons livres ! Et pourquoi pas un (ou plusieurs !) ouvrage en course pour le Prix Écrire la ville 2018 ?

Et si vous ne partez pas, voyagez grâce à ces textes en explorant la France, de Mayotte à Saint Laurent du Maroni, en passant par Limoges. Voyagez dans le temps avec une archéologie d’un lotissement, enquêtez dans la chaleur de Boston ou avec les habitants du Mayerling, visitez l’architecture de Fernand Pouillon, laissez-vous guider par Nedim Gürsel dans les villes d’écrivains.

  • Natacha Appanah, « Tropique de la violence », Gallimard, 2016
  • Nedim Gürsel, « Les écrivains et leurs villes », Seuil, 2014
  • Pascal Herlem, « Limoges », Gallimard, 2017
  • Colin Niel, « Obia », Actes Sud, 2017
  • Thomas O’Malley et Douglas Graham Purdy, « Les brûlures de la ville », Le Masque, 2017
  • Bernard Quiriny, « L’affaire Mayerling », Payot et Rivages, 2018
  • Marie Richeux, « Climat de France », Sabine Wespieser, 2017
  • Fanny Taillandier, « Les états et empires du lotissement grand siècle », PUF, 2016

Et rendez-vous le 1er décembre 2018, pour connaitre le choix du jury !

Bonnes lectures et bon été.

logoNous vous avons déjà parlé dans ce Carnet du prix littéraire Ecrire la ville organisée par l’Association éponyme soutenue par de nombreuses institutions et notamment L’ENSA de Toulouse et l’université Toulouse Jean-Jaurès.

Citer ce billet : “Des lectures pour l’été : les livres en compétition pour le Prix Écrire la ville 2018”, par Aventin Catherine. Publié sur Le Cresson veille et recherche… le 20 juillet 2018. Lien : https://lcv.hypotheses.org/12498.

Aventin Catherine

architecte dplg, docteur en sciences pour l'ingénieur maître-assistante à l'ENSA de Toulouse, chercheuse au Laboratoire de recherche en architecture (ENSA de Toulouse)

More Posts

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.