Déjeuner du Cresson, 26 juin 2018 : (CONTRE)POUVOIRS URBAINS ? Éléments pour une critique anthropologique de l’urbanisme participatif par Federica Gatta

Photomontage of the tylogies of non-institutionnal actions observed in the North-Eastern metropolitan area of Paris. Source : F Gatta, 2014

Photomontage of the tylogies of non-institutionnal actions observed in the North-Eastern metropolitan area of Paris. Source : F Gatta, 2014

 

Le 26 juin 2018 nous avons eu le plaisir d’écouter Federica Gatta pour une intervention dans le cadre des Déjeuners du Cresson, sur le thème : (CONTRE)POUVOIRS URBAINS ? Éléments pour une critique anthropologique de l’urbanisme participatif par Federica Gatta, maître de conférences en urbanisme à l’IUGA – Université de Grenoble Alpes et membre de l’équipe Justice Sociale de PACTE.

 

 

 

 

Résumé de l’intervention :

Comment évolue le rôle des formes de critique dans le contexte de l’institutionnalisation des dispositifs de participation à l’aménagement urbain ? Comment la pratique ethnographique peut informer la construction du projet et les relations entre institutions et actions collectives face aux transformations métropolitaines ? À travers l’immersion dans les récits et situations de transformation du nord-est de la métropole parisienne, ce travail affronte le débat sur la participation des citadins aux transformations urbaines sous un angle anthropologique. En questionnant les interactions entre actions collectives et projet urbain, il s’agira d’analyser les formes d’altérité produites par les dispositifs de participation dans le contexte du développement néolibéral des villes contemporaines. L’objectif sera de proposer des pistes de réflexion pour questionner le rôle des sciences humaines et de la critique sociale dans l’urbanisme contemporain

Bibliographie indicative :

Alessia de Biase, Hériter de la ville. Vers une anthropologie de la transformation urbaine, Donner Lieu, Paris, 2014.

Luc Boltanski et Laurent Thevenot, De la Justification. Les économies de la grandeur, Gallimard, Paris, 1991.

Giancarlo De Carlo, L’architettura della partecipazione, édité par Sara Marini, Quodlibet, Macerata, 2013 [éd. or. anglais 1972].

Michel Foucault, Naissance de la biopolitique, Cours au collège de France 1978-1979, Gallimard-Seuil, Paris, 2004 [prononcé en 1979].

Federica Gatta, « L’habitant dans les transformations urbaines », in Jean-Pascal Higelé et Lionel Jacquot, Figures de l’engagement. Objets – Formes – Trajectoires, Presses universitaires de Nancy – Editions Universitaires de Lorraine, Nancy, 2017.

Lire les notes prises lors de l’intervention par Anthony Pecqueux et Françoise Acquier :
Compilation Tweets du 26 juin 2018 de F Gatta


Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson - UMR Ambiances Architectures Urbanités - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble. Veille également sur Scoop-it : http://www.scoop.it/t/le-cresson-veille-et-recherche

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.