Livre. Sciences cognitives et phénoménologie : la conscience incarnée. Didier Venazio. 01/10/2009. Editeur : Connaissances et Savoirs

science

L’enjeu de cet ouvrage est alors d’entamer un dialogue entre phénoménologie et sciences cognitives et de chercher dans le corps et l’incarnation de la conscience une possible réconciliation de ces deux approches. Chercher une base scientifique et philosophique a cette réconciliation, c’est aussi tenter de briser certaines oppositions classiques du dualisme occidental: corps/esprit, esprit/nature, sujet/objet…

Après des études pluridisciplinaires en sciences humaines (sociologie, psychologie, anthropologie et philosophie), il se spécialise en philosophie de l’esprit.
Il abandonne ensuite le monde universitaire pour voyager et travailler de par le monde avec des enfants et des personnes handicapés. Il se forme alors en pédagogie artistique et développe le théâtre et le mouvement. Il intègre actuellement ses disciplines dans son travail éducatif avec différents publics tout en travaillant la thérapie corporelle dans sa consultation privée. Les sciences cognitives prétendent aujourd’hui résoudre la question de l’esprit dans une perspective matérialiste : l’esprit est identique au cerveau.
Mais la science objective, qui s’inscrit dans une perspective à la “troisième personne”, ne peut rendre compte de l’expérience vécue en tant que telle à la “première personne”. La conscience d’être un “Je” par exemple, n’est observable dans aucun “recoin du cerveau ” et pourtant tout le monde en fait quotidiennement l’expérience. C’est cette expérience vécue du sujet que la phénoménologie de Husserl explore afin de rendre compte des structures de la conscience et de la manière dont elles constituent notre réalité quotidienne.

  • CHAPITRE I
  • Science de la nature et naissance de la psychologie moderne
  • Le naturalisme philosophique
  • La phénoménologie
  • CHAPITRE II
  • Sciences cognitives et phénoménologie
  • Le déficit des sciences cognitives
  • Science et expérience
  • CHAPITRE III
  • Corps vécu et corps objet
  • L’incarnation de la conscience en phénoménologie et science cognitive
  • La dimension ontologique du corps


Citer ce billet
Françoise Acquier (2009, 8 décembre). Livre. Sciences cognitives et phénoménologie : la conscience incarnée. Didier Venazio. 01/10/2009. Editeur : Connaissances et Savoirs. Le Cresson veille et recherche…. Consulté le 21 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qrlf

Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson - UMR Ambiances Architectures Urbanités - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble.

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search