Séminaire : Le mouvement comme vecteur d’émotion, Meylan (38), Samedi 30 janvier, 14h à 18h

Publié le 01 janvier sur le blogdelaville

A partir d’une interrogation centrée sur le rapport entre le mouvement et l’émotion, ce séminaire de la Société alpine de philosophie interrogera les problématiques contemporaines de l’espace, en examinant les prises de position variées de l’art plastique et dramatique, de l’astronomie, de la philosophie contemporaine et de la réflexion sur la communication.

Programme

– Aurélien Barrau, maître de conférences en astrophysique, Laboratoire de physique subatomique et de cosmologie, Université Joseph Fourier, Grenoble.
« En ce qui me concerne, je pourrais montrer comment la relativité générale et, plus récemment, la gravitation quantique ont bouleversé notre représentation de l’espace puis conclure sur la dimension esthétique de cette nouvelle physique. »
– Fabienne Martin-Juchat, professeure de sciences de l’information et de la communication, spécialiste de la communication affective, Institut de la communication et des médias, Université Stendhal, Grenoble.
“Dans Le corps et les médias. La chair éprouvée par les médias et les espaces sociaux (De Boeck, 2008), Livre disponible à la bibliothèque du Cresson, Fabienne Martin-Juchat examine de quelles manières le corps et la chair représentent des enjeux considérables dans les stratégies médiatiques ; les discours affectifs dominant aujourd’hui les médias traduisent une nouvelle forme de rapport de la subjectivité au monde ?”

– Stéphane Sauzedde, historien et critique d’art, directeur de l’école supérieure d’art de l’agglomération d’Annecy.
« Je parlerai de ce que les artistes font de l’espace dans la géographie contemporaine (la proximité des mégapoles planétaires et l’éloignement des voisins de palier), de l’itinérance et du voyage ; mais aussi de l’ubiquité permise par l’âge du web 2.0 et des multivers donnés comme outil conceptuel pour expliquer ce que sont certaines œuvres d’art contemporaines. »

Animation philosophique réalisée par Thierry Ménissier, Maître de conférences de philosophie politique, UPMF, Président de la Société alpine de philosophie.



Citer ce billet
Françoise Acquier (2010, 8 janvier). Séminaire : Le mouvement comme vecteur d’émotion, Meylan (38), Samedi 30 janvier, 14h à 18h. Le Cresson veille et recherche…. Consulté le 18 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qrm6

Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson - UMR Ambiances Architectures Urbanités - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble.

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search