Dossier thématique du GroupeChronos : Le piéton augmenté, une nouvelle urbanité, publié le 25 01 2010

Au fil des décennies, les piétons d’abord renvoyés aux trottoirs ont vu ces derniers s’amenuiser et parfois disparaître. L’espèce piétonne a été submergée et avec elle la marche. C’est la violence des choses pour Michel de Certeau qui fait du passant la figure centrale de la résistance. Pour lui, le marcheur façonne le quotidien et invente la cité qui va avec. Les chorégraphies de la marche construisent l’espace des déambulations et, partant, celui de l’urbain. Le citadin creuse les sillons des sentiers battus, il traverse des espaces moins familiers, il découvre de nouvelles figures et s’approprie les friches délaissées. Voilà qui fait, ou non, une ville marchable.

Sommaire

La ville révélée au piéton / Le piéton révélateur de la ville

Le citycasting ou la ville sensible à l’écoute des flux

Le piéton fabrique la ville / la ville fabrique le piéton

Lien vers le dossier complet



Citer ce billet
Françoise Acquier (2010, 2 février). Dossier thématique du GroupeChronos : Le piéton augmenté, une nouvelle urbanité, publié le 25 01 2010. Le Cresson veille et recherche…. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qrnd

Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson - UMR Ambiances Architectures Urbanités - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble.

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search