Ouvrage : Le chercheur et le quotidien – Phénoménologie des sciences sociales. Alfred Schütz Anne Noschis- Gilliéron (Traducteur) , Kaj Noschis (Postfacier) , Denys de Caprona (Postfacier) , Michel Maffesoli (Préfacier) : 06/06/2008. Editeur : Klincksieck. Collection : Méridiens. ISBN : 978-2-252-03676-1 : 286 pages

Passer du concept à l’objet.
Voilà ce à quoi s’emploie, avec une obstinée rigueur, la démarche phénoménologique en général, celle de Schütz en particulier. C’est bien ce à quoi il convient d’être attentif quand on sait comment la sociologie est la cible, de nos jours, de nombreuses critiques. Toutes, d’ailleurs, ne sont pas infondées. Car, outre les lassantes et puériles querelles qui la déchirent, il faut bien reconnaître qu’elle a une fâcheuse tendance à être en retard d’une guerre concernant ce que Durkheim appelait les caractères essentiels de la vie sociale.
Nombreux étant ceux qui en son sein continuent avec lassitude, ennui ou cynisme, à développer des thématiques éculées n’intéressant plus personne si ce n’est eux-mêmes. Il y a donc un défi, et quelques moyens de le relever. Le Chercheur et le Quotidien est du nombre et toute l’œuvre d’Alfred Schütz pourrait être comprise comme une réponse à la lumineuse remarque de Max Weber : comment être à ” la hauteur du quotidien ” ? L’intérêt d’à présent, la thématique du quotidien, c’est bien cela qu’on va lire tout au long de ces pages, et c’est cela qui peut redonner à la sociologie une nouvelle dynamique.
Non pas comme un nouvel objet à étudier, encore moins comme un nouveau système à appliquer, mais bien comme une mise en perspective, une assomption de ce qui se donne à voir.

Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson - UMR Ambiances Architectures Urbanités - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble.

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search