Ouvrage : APPRENDRE À DESSINER AU XXIe SIèCLE, Une succession d’expériences pour s’initier, se perfectionner et cultiver son inventivité, Montpellier : Edition de l'Espérou, mars 2008 prix 20 € + port isbn : 2-912261-40-6, 224 p.

Un écho à l’intervention de  Caroline LAVOIE   lors du colloque « Faire une ambiance »

Le xxie siècle de l’Internet et des images de synthèse est aussi celui des sciences du cerveau. Le fonctionnement de la mémoire et les mécanismes l’apprentissage commencent à révéler leurs secrets.
La vision n’est plus seulement considérée comme un phénomène l’enregistrement optique mais comme un processus mental dynamique et créatif.
Dans ce contexte, apprendre à dessiner recouvre tout son sens. Ce n’est pas un archaïsme, mais une  façon moderne et efficace de cultiver un regard personnel et de trouver ses repères dans un monde saturé d’images et
d’informations.
La méthode proposée ici s’articule autour d’une succession d’expériences ludiques sur le graphisme, la figure humaine, la géométrie, le portrait, le dessin d’architecture… Menées avec assiduité et ambition, ces
expériences permettent d’acquérir les savoir-faire de base du dessinateur, tout en révélant sa sensibilité propre et en stimulant son inventivité.

André Scobeltzine est l’auteur d’ouvrages de référence, traduits en plusieurs langues, sur la pratique artistique à travers l’histoire. Architecte, il enseigne à l’École nationale supérieure d’architecture de Montpellier et
anime le site : www.ledessinplaisir.com.


Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson - UMR Ambiances Architectures Urbanités - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble. Veille également sur Scoop-it : http://www.scoop.it/t/le-cresson-veille-et-recherche

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.