Livre : Le geste à l’oeuvre

Le geste à l’oeuvre – Richard Tuttle & pratiques contemporaines. Camille Saint-Jacques , Eric Suchère , Collectif. 01/01/2011. Editeur : Lienart. Collection : Beautés. ISBN
: 978-2-359-06041-6. 253 pages

En 1912, Vaslav Nijinskv chorégraphie Le Prélude à l’Après-midi d’un Faune. S’inspirant de vases grecs, il en déduit une série de mouvements qui rejettent non seulement les pas du ballet classique mais, également, l’idée de la virtuosité du danseur. Au lieu de prolonger une tradition, il la questionne et invente ses propres mouvements. Il ne s’agit pas uniquement pour lui de rompre avec le passé mais d’inventer une nouvelle manière de penser son art. En cela, il crée un geste pour l’art de la danse et pour l’ensemble des arts.
De Nijinskv à Richard Long qui définit la marche comme une sculpture en passant par John Cage introduisant des objets hétéroclites dans son piano ou bien Jackson Pollock peignant avec un bâton, le XXe siècle a su créer de nouvelles procédures de production d’oeuvres. Qu’en est-il aujourd’hui ? Quels gestes créons-nous ? Comment pensons-nous la relation de ces gestes à l’oeuvre ? Quel geste est à l’oeuvre ? L’oeuvre de Richard Tuttle, protéiforme et multiple, est un réservoir de gestes à la fois ancestraux et nouveaux.
Chaque série est, pour lui, l’occasion de remettre en cause, par le geste, savoirs et techniques, manières de faire et manières de penser.



Citer ce billet
Françoise Acquier (2011, 3 février). Livre : Le geste à l’oeuvre. Le Cresson veille et recherche…. Consulté le 21 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qrv2

Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson - UMR Ambiances Architectures Urbanités - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble.

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search