Thèse : L’évènement urbain festif : vers une “gestion de site exploratoire” sur l’espace public ? Les cas de Nantes et de Bordeaux

http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00561875/fr/

Thèse : L’évènement urbain festif : vers une “gestion de site exploratoire” sur l’espace public ? Les cas de Nantes et de Bordeaux. Monica Miranda. Thèses. Université Paris-Est (22/11/2010), Alain Bourdin (Dir.)

Les événements urbains festifs (EUF) s’imposent non seulement comme de nouvelles pratiques sociales, mais aussi en tant qu’action urbaine et objet d’analyse. Ils agissent sur l’espace public suivant des logiques distinctes – éphémères, cycliques, immatérielles – des actions urbaines « traditionnelles » et des modalités actuelles de gestion de tels espaces. Aussi, cette recherche vise à appréhender si les logiques de gestion des EUF ouvrent de nouvelles perspectives pour la gestion des espaces publics. Pour répondre à ce questionnement, le cadre théorique de la « Gestion de site » a été mobilisé. Ce dernier décrit les modalités de gestion de quatre sites urbains (gares multimodales, centres-villes, centres commerciaux, résidences privées avec services) complexes (du point de vue de la coexistence de fonctions, de services urbains, d’usages et d’intérêts sectoriels, spécifiques), permanents, de natures distinctes et proposant des ambiances particulières. Il est apparu que ce cadre théorique permettait bien d’appréhender les modalités de gestion d’autres sites urbains aussi complexes que ceux analysés par la « Gestion de site », et pourtant de nature éphémères : les sites de déroulement des EUF. Ce cadre théorique a donc été confronté à deux EUF se déroulant sur des sites éphémères : « Bordeaux-fête-le-vin » et les « Rendez-vous de l’Erdre » à Nantes. Ce choix est motivé principalement par le fait que ces EUF sont mis en place précisément sur des sites composés par une série d’espaces publics dont la gestion – quotidienne et événementielle – est complexe : les « espaces publics fluviaux ». L’analyse de la gestion de ces deux EUF par le prisme de la « Gestion de site » met en évidence des enseignements sur la gestion de l’événementiel qui, d‟une part, nourrissent la réflexion autour de la gestion des espaces publics complexes et, d’autre part, enrichissent la « Gestion de site » en apportant des éléments inédits à ce cadre théorique nouveau.

Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson - UMR Ambiances Architectures Urbanités - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble.

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Françoise Acquier (11 février 2011). Thèse : L’évènement urbain festif : vers une “gestion de site exploratoire” sur l’espace public ? Les cas de Nantes et de Bordeaux. Le Cresson veille et recherche…. Consulté le 22 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/qrvf


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search