Exposition Ville-Nature, Cité de l’architecture et du patrimoine, Mars-Juillet 2011

En 2011, le thème fort de la programmation de la Cité est la place de la nature en ville, qui est l’une des interrogations majeures de la population. Le cycle « ville et nature » est un parcours décliné en deux expositions complémentaires.

– La première, intitulée La Ville fertile, a été confiée aux commissaires-scénographes Nicolas Gilsoul et Michel Péna, qui ont pour mission de rendre compréhensible à un large public les enjeux fondamentaux de cette présence de la nature en ville, en décortiquant les composantes d’une architecture paysagère urbaine et en présentant quelques réalisations emblématiques en France et dans le monde. (23 mars-34 juillet 2011)
– La seconde exposition est consacrée au brésilien Roberto Burle Marx, l’un des pères du paysagisme moderne. (23 mars-34 juillet 2011)

Ces deux expositions sont confortées par une session des cours publics d’histoire de l’architecture consacrée aux jardins, une exposition-atelier destinée aux jeunes publics, un parcours dans les collections du musée, un colloque et, enfin, une programmation audiovisuelle sur le même thème.



Citer ce billet
Françoise Acquier (2011, 22 mars). Exposition Ville-Nature, Cité de l’architecture et du patrimoine, Mars-Juillet 2011. Le Cresson veille et recherche…. Consulté le 16 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qrwc

Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson - UMR Ambiances Architectures Urbanités - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble.

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Merci pour l’article interessant.

  1. 24 mars 2011

    […] En 2011, le thème fort de la programmation de la Cité est la place de la nature en ville, qui est l’une des interrogations majeures de la population. Le cycle « ville et nature » est un parcours décliné en deux expositions complémentaires. – La première, intitulée La Ville fertile, a été confiée aux commissaires-scénographes Nicolas Gilsoul et Michel Péna, qui ont pour mission de rendre compréhensible à un large public les enjeux fondamentaux de cette présence de la nature en ville, en décortiquant les composantes d’une architecture paysagère urbaine et en présentant quelques réalisations emblématiques en France et dans le monde. – La seconde exposition est consacrée au brésilien Roberto Burle Marx, l’un des pères du paysagisme moderne. Ces deux expositions sont confortées par une session des cours publics d’histoire de l’architecture consacrée aux jardins, une exposition-atelier destinée aux jeunes publics, un parcours dans les collections du musée, un colloque et, enfin, une programmation audiovisuelle sur le même thème. [Une info Cresson] […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search