Les chercheurs et les outils numériques

Les 7-8 avril 2011, j’ai assisté à des rencontres au Couvent de la Tourette que vous connaissez bien. C’était les 10 ans du réseau des documentalistes et bibliothécaires de recherche de la région Rhône-Alpes ISIDORA. Le thème de ses rencontres était “10 ans d’Isidora, perspectives de l’IST pour la recherche – Débat d’aujourd’hui”. Deux jours dans la nature et la paix, avec plein de copines documentalistes ! Des journées vraiment intéressantes qui permettent de se recaler, de voir dans quel sens travailler dans nos labos, de ne pas perdre le fil. L’ensemble des conférences sont disponibles sur d’ISIDORA. En clôture de ses journées nous avons eu la chance d’écouter Pierre Mounier – Directeur adjoint du CLEO, qui nous a parlé avec plein d’humour et d’élan de l’appropriation des outils numériques par les chercheurs. Je vous livre, en espérant ne pas trahir ses propos,  quelques éléments de son intervention.

De nombreuses enquêtes ont été menées pour cerner les usages des chercheurs dans leur pratique informationnelle. Celle de l’URFIST (Unités Régionales de Formation à l’Information Scientifique et Technique) est disponible ici. Celle du Research Information Network est disponible

En général

  • Quel logiciel bibliographique utilise les chercheurs ? Il s’appelle Aucun nous dit-il  !!!! Une majorité de chercheurs n’utilisent donc pas d’outil de gestion biblio. Endnote est toujours en tête des usages suivi de Zotero puis vient Jabref. Argh!!! ça sera à nouveau mon chantier de la rentrée ! Pourtant Henry et Magali se servent de Jabref et ça marche puisqu’ils vont soutenir avant l’été!
  • Près de 62% des répondants ne déposent pas leur production scientifique dans une archive ouverte. 2ème chantier de la rentrée : déposer déposer dans HAL-SHS encore une fois sur le tapis !!!

  • Comment les chercheurs naviguent sur le web ? Google est bien sûr en tête, mais Google Scholar est aussi largement utilisé. Ils utilisent beaucoup le web et changent souvent de sites, la nuit, le jour, et veulent que les interfacent soient simples. Leur exploration est horizontale, peu profonde et il n’est pas simple pour eux de comprendre qui est à l’origine de l’information consultée : quel portail, quel éditeur…. 3ème chantier formation à la recherche documentaire!

Les chercheurs en sciences humaines sont-ils différents ? Bien sûr que non ! C’est une vision dépassée que de croire cela.

  • Les chercheurs en SHS travaillent en équipe et utilisent des outils collaboratifs. Ils s’appuient sur l’environnement numérique mais conservent un réel attachement au papier et c’est là que réside leur spécificité. Ils passent du papier au numérique presque sans s’en rendre compte. Tout est intégré. C’est bien ce que je constate dans le travail mené par l’UMR au sein du réseau Ambiances.

La conclusion qu’il nous en offrait était d’aider nos chercheurs à optimiser leur temps de travail, de leur proposer des formations courtes et adaptées à leurs usages. Le Cléo, quant à lui, propose depuis 2008 une plateforme Hypothèse, sur laquelle est hébergé ce blog. Au départ, la plateforme devait accueillir des blogs scientifiques avec des billets très rédigés. Au fil du temps les propositions de blog qui sont soumis au Cléo les surprennent, les usages dépassent ce que l’équipe avait anticipé. Vous pouvez compléter la lecture de la présentation de Pierre Mounier par l’article de Véronique Ginouvès dans la lettre de TELEMME infos : Hypotheses.org ou les nouvelles formes de la conversation scientifique.

Pour citer ce billet : Françoise Acquier, « Les chercheurs et les outils numériques », Le Cresson veille et recherche. A propos d’ambiances architecturales et urbaines (Hypothèses.org), 20 avril 2011. [En ligne] http://lcv.hypotheses.org/3418
Crédits photos :
Philippe Eyraud, “photographe officiel” de ces journées : https://picasaweb.google.com/111690260937989872780

Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson - UMR Ambiances Architectures Urbanités - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble.

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.