Thèse en ligne : Voix publiques. Environnements sonores, représentations et usages d’habitation dans un quartier populaire de Naples.

En mars 2010, au moment de son dépôt dans l’archive TEL, j’avais fait un petit post sur la mis en ligne de cette thèse importante pour nous. Pourquoi refaire un billet ? Et bien parce que non seulement elle est toujours en ligne mais en plus ses archives le sont aussi. L’auteur m’a signalé que les 23 enregistrements sonores et les 7 séquenses audiovisuelles effectuées pendant son enquête de terrain sont référencées sur le catalogue de la phonothèque de MMSH. Chaque enregistrement est très finement décrit en mettant l’accent sur les voix, la parole. Les 23 enregistrements sont écoutables en ligne (attention pour les utilisateurs de MAC, il peut être nécessaire de télécharger Flip4 for mac, logiciel qui permet de lire des fichiers windows avec l’application quicktime). Les séquences vidéos ne sont pas visualisables. Si les enregistrements sont focalisés sur les voix et non les configurations spatiales, ils n’en demeurent pas moins intéressants pour nous et donnent à entendre les “relations sociales à l’oeuvre” dans un quartier populaire de Naples. Ce mode de mise en valeur des archives de la thèse me semble vraiment pertinent pour les doctorants actuels du Cresson qui accumulent enregistrements sonores et vidéos au cour de leurs terrains. TEL n’offrant pas la possibilité de mettre en ligne des documents annexes de la sorte, nous pouvons dans le catalogue de la bibliothèque tenter de mettre en valeur vos archives.

Thèse : Féraud, Olivier. Voix publiques. Environnements sonores, représentations et usages d’habitation dans un quartier populaire de Naples, sous la dir. de Jean Jamin, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Ecole Doctorale de Sciences Sociales, 2010, 495 p.

Cette recherche est attachée à l’étude des environnements sonores, en prenant l’exemple des Quartiers Espagnols, quartier populaire du centre de Naples. Se voulant une participation à la mise en place d’une anthropologie sonore, elle s’inscrit dans une approche pluridisciplinaire en abordant des aspects relevant de l’anthropologie sociale, la microsociologie, l’anthropologie urbaine, l’anthropologie de la communication, la sociolinguistique, l’anthropologie sensorielle et la prosodie. En observant la vie quotidienne et ses différentes « manières de faire », la mise au jour des pratiques d’habitation à l’œuvre dans la rue révèle une prévalence de la polyvalence des espaces intimes et collectifs. La rue apparaît dans la pluralité de ses usages, des usagers, de son organisation spatiale et temporelle. Devant la diversité des stratégies d’appropriation de l’espace urbain et la porosité dont l’habitat fait preuve sur un plan à la fois social et sensoriel, la dimension sonore se révèle centrale. D’une part, en tant que production sonore mettant en avant la relation à l’autre, la vocalité est au centre de la vie sociale du quartier… Lire la suite ici :  http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00462396/fr/

Archives sonores et visuelles : http://phonotheque.mmsh.univ-aix.fr/Record.htm?idlist=22&record=19117439124919356119

 



Citer ce billet
Françoise Acquier (2011, 19 juillet). Thèse en ligne : Voix publiques. Environnements sonores, représentations et usages d’habitation dans un quartier populaire de Naples. Le Cresson veille et recherche…. Consulté le 20 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qryi

Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson - UMR Ambiances Architectures Urbanités - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble.

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search