Article en ligne : “Le Walkman est mort : nous nous sommes tant baladés…”, Rue 89, 7 Août 2011

Julien vient de me transmettre cette information “cruciale” qui revient sur cet évènement : la fin de la production du Sony Walkman. Pourquoi ? Car notre Jean-Paul Thibaud  est cité dans cet article de Rue 89:

Un accord entre l’oreille et le pas
Comme pour le pick-up et l’essor du 45-tours pour la génération précédente, toute personne ayant gambadé entre les années 80 et 90 se souvient de son premier Walkman et des collections de cassettes aux graphismes DIY (« Do-it-Yourself »).
Au-delà de ces souvenirs personnels et de son succès commercial, le Walkman a surtout contribué à modifier sensiblement l’approche de notre quotidien. Il a beaucoup participé à la généralisation d’une vision proprement musicale. Le chercheur Jean-Paul Thibaud le résume très simplement :
« Un phénomène singulier marque désormais l’expérience ordinaire du citadin : la traversée de l’espace urbain en musique. Ecouteurs à fleur d’oreille, l’auditeur baladeur marche et entend des paysages inouïs qui accompagnent son cheminement. Un accord se crée entre l’oreille et le pas. De nouveaux territoires sonores se composent au fil de cette écoute mobile. En prêtant son corps aux voix du baladeur, l’auditeur transfigure la scène publique et donne une tonalité inédite à l’espace de la rue. Ses pas semblent vouloir nous dire ce que son oreille nous cache. » ” http://www.rue89.com/2011/08/07/le-walkman-est-mort-nous-nous-sommes-tant-balades-216629

Comment je suis documentaliste je suis partie en quête de la référence de ce passage dont je ne trouve pas trace dans l’article. La voilà !

THIBAUD, Jean-Paul. Composer l’espace : les territoires du pas chanté. In :  BASSAND, M. ; LERESCHE J.P. Les faces cachées de l’urbain.  Bern : Editions P. Lang, 1994, pp. 183-195. Et l’article est en ligne ici ! http://doc.cresson.grenoble.archi.fr/opac/index.php?lvl=notice_display&id=1872

 



Citer ce billet
Françoise Acquier (2011, 29 août). Article en ligne : “Le Walkman est mort : nous nous sommes tant baladés…”, Rue 89, 7 Août 2011. Le Cresson veille et recherche…. Consulté le 19 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qrys

Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson - UMR Ambiances Architectures Urbanités - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble.

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search