Ouvrage : Une approche laïque de la mobilité. Jean-Pierre Orfeuil ed. Texte suivi d'une discussion avec Dominique Bourg. Éditions Descartes et Cie, Collection Les Urbanité, 2008

Le changement climatique menace, les réserves pétrolières ne sont pas inépuisables, de très grands pays, hier encore peu consommateurs de pétrole, s’ouvrent à la motorisation de masse. La question des limites physiques à l’activité humaine, qui avait épargné le siècle précédent, sera très présente dans ce siècle.     Les transports, et surtout la mobilité quotidienne, sont particulièrement concernés. Parce que les enjeux sont considérables, on doit garder la tête froide, évaluer sans idéologie l’efficacité des moyens proposés, remettre en cause les croyances issues du passé. Les bonnes intentions, les propositions ” politiquement correctes ” peuvent séduire aujourd’hui, mais le climat de demain et le bien être des générations futures ne dépendront que notre capacité à concilier sobriété, mobilité et coûts maîtrisés. Il y a des raisons de penser que les consensus et arbitrages actuels ne nous mettent pas sur la bonne route. source blog de la ville



Citer ce billet
Françoise Acquier (2008, 4 décembre). Ouvrage : Une approche laïque de la mobilité. Jean-Pierre Orfeuil ed. Texte suivi d'une discussion avec Dominique Bourg. Éditions Descartes et Cie, Collection Les Urbanité, 2008. Le Cresson veille et recherche…. Consulté le 19 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qr9n

Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson - UMR Ambiances Architectures Urbanités - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble.

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search