Livre : Le sonore, l’imaginaire et la ville

Le dernier ouvrage d’Henry Torgue est issu d’une refonte de son HDR Le musicien, le promeneur et l’urbaniste : la composition de l’espace imaginaire : création artistique, paroles habitantes, soutenue à Grenoble en Juin 2011.

Torgue, Henry. Le sonore, l’imaginaire et la ville : de la fabrique artistique aux ambiances urbaines. L’Harmattan, 2012. 280 p. Logiques sociales ISBN : 978-2-296-99271, Prix éditeur : 28 €. Disponible aussi en version ebook sur le site de l’éditeur.

Télécharger le bon de commande ICI

L’environnement urbain n’est pas réductible à sa seule part technique ou fonctionnelle ; il est aussi source de récits, de rêves ou de fantasmes, travaillé par l’imaginaire aussi bien au plan quotidien qu’à travers la création sous toutes ses formes.
L’artiste, l’urbaniste et le citoyen, chacun à sa manière, visent à proposer ou à partager des relations particulières à l’espace, au temps et aux autres. Par les inventions de la fiction, par l’aménagement des formes spatiales ou par les multiples pratiques urbaines, tous convergent sur l’ambiance, cette rencontre banale ou exceptionnelle, durable ou éphémère, entre des conditions matérielles et un ressenti sensoriel et affectif.
Pour mieux comprendre cette notion, Henry Torgue enracine l’analyse dans son propre parcours, entre création artistique et recherche urbaine. La première partie explore les ambiances liées au sonore, des arts de la scène, danse et musique, qui mixent le regard et l’écoute, jusqu’à l’environnement sonore urbain contemporain. La seconde partie, plus anthropologique, approche l’ambiance comme expression des relations fondamentales entre les phénomènes sensibles, l’activité imaginaire et l’espace social dont la ville incarne la grande figure. Car les ambiances de la ville, en croisant l’environnement construit au champ symbolique, questionnent aujourd’hui les enjeux politiques de l’urbanité et les modalités de l’ »être ensemble« .

Introduction : UNE DOUBLE VIE
Première partie : S’ACCORDER
Chapitre 1 : Créer. Le processus artistique
1. Les règles d’Émile Dubois 2. De l’artiste à l’œuvre 3. De l’œuvre au public
Chapitre 2 : Éprouver. Dynamique de la perception audiovisuelle
1. Une approche expérimentale 2. L’interactivité des images et des sons
Chapitre 3 : Écouter et habiter le temps
1. L’oreille active 2. Le son témoin 3. Les voix urbaines
Deuxième partie : COMPOSER
Chapitre 4 : La composition de l’espace imaginaire
1. Composer, du musical à l’ambiantal 2. Pragmatique de l’imaginaire 3. L’espace imaginaire 4. Le remarquable et l’ordinaire 5. Posture méthodologique
Chapitre 5 : Les opérateurs de composition
1. Espacer 2. Assembler 3. Répéter 4. Eliminer 5. Désigner 6. Relier 7. Graduer 8. Décorer 9. Isoler 10. Transposer 11. Retrouver 12. Projeter
Chapitre 6 : Les ambiances, matières et esprit
1. Pourquoi la notion d’ambiance ? 2. Cadrage et terminologie 3. L’ambiance, espace qualifié de l’homme sans qualités 4. L’ambiance, savoir et instrument 5. Enjeux éthiques et politiques
Envoi : LA VILLE-ORCHESTRE
Bibliographie sélective

 


Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson - UMR Ambiances Architectures Urbanités - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble. Veille également sur Scoop-it : http://www.scoop.it/t/le-cresson-veille-et-recherche

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.