Article : L’inconfort thermique au cœur des inégalités entre les ménages

Dans le dernier numéro de la revue Flux consacré aux “Inégalités environnementales et écologiques : quelles applications dans les territoires et les services ?”, vous trouverez cet article :

Isolde Devalière, L’inconfort thermique au cœur des inégalités entre les ménages. Appui sur l’Enquête Nationale Logement 2006. Flux 2012/3-4 (N° 89-90), p. 58-66. En ligne : https://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=FLUX_089_0058

La lutte contre la précarité énergétique fait l’objet d’un plan national qui vise à rénover les logements privés anciens. Ce dernier s’appuie sur un critère économique qui identifie en priorité les propriétaires occupants en milieu rural. L’analyse statistique des ménages Français souffrant d’inconfort thermique montre qu’il s’agit de ménages pauvres, locataires, de familles monoparentales, d’inactifs, concentrés dans des grandes agglomérations sur des territoires distincts. Il s’agit de figures de pauvreté dont les politiques doivent tenir compte pour un traitement plus égalitaire de la précarité énergétique en France.

  • Introduction – Confort normatif et inconfort subjectif ?
  • Les familles monoparentales, souvent pauvres, logées dans le secteur locatif social, sont surexposées
  • L’inconfort thermique entre restrictions et logements déperditifs
  • Les locataires se plaignent davantage du froid
  • Des différences notables entre catégories socioprofessionnelles peu qualifiées
  • Les critères techniques du bâtiment
  • Plus d’inconfort thermique au Sud qu’au Nord de la France
  • Conclusion – Multiplier les critères pour toucher une population qui arbitre entre le champs des possibles et celui des contraintes

Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson - UMR Ambiances Architectures Urbanités - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble.

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search