Usages et politiques de la ville sur Open Edition Books

Twitté par Eric Verdeil, une sélection de livres sur le thème “Usages et politiques de la ville” sont référencés sur le site Open Edition books.

Mais qu’est-ce donc ? Il s’agit de la 4ème plateforme d’Open Edition mie en oeuvre par le Clé : Open Edition Books. Celle-ci qui permet aujourd’hui à 13 éditeurs en Sciences humaines et sociales d’offrir 350 titres. La moitié des ouvrages référencés sont librement accessibles en HTML. Les formats PDF ou ePub des ouvrages du catalogue, seront disponibles à la vente à partir du juin 2013 via des librairies électroniques ou via des institutions et bibliothèques abonnées au programme OpenEdition Freemium pour les livres. En savoir plus : http://leo.hypotheses.org/10399

Le dossier “Usages et politiques de la ville” présente 13 titres issus des Presses Universitaires, MSH et de l’IFPO.

Objet d’étude et d’action politique, lieu de l’imaginaire et de l’expression des rapports sociaux : la ville est investie par l’ensemble des sciences humaines et sociales, qui expérimentent souvent leur pluridisciplinarité à l’aune de cet objet commun. De la question de la justice à celle de l’hospitalité, de l’utopie féministe à l’irrégularité de quartiers beyrouthins, la ville ouvre ici ses multiples dimensions.

A découvrir et à suivre : https://books.openedition.org/355

Territoires en action et dans l’action
Rodolphe Dodier, Alice Rouyer, Raymonde Séchet (dir.)
Presses universitaires de Rennes, 2008
L’action politique représente un champ d’investigation particulièrement fécond pour la géographie sociale. Il s’agit moins pour elle de s’attaquer à l’analyse des politiques publiques dans des logiques d’évaluation, sur la base de l’efficacité ou de l’efficience économique et opérationnelle, que de proposer une réflexion sur le sens des actions et des systèmes d’acteurs agissant dans ou sur des territoires, selon qu’ils sont cadres d’intervention de politiques sectorielles ou objets des actions. Analysant le « pour qui » et le « pour quoi faire » sous-jacents à ces politiques territoriales …

Espaces en transactions
Raymonde Séchet, Isabelle Garat, Djemila Zeneidi (dir.)
Presses universitaires de Rennes, 2008
Les textes réunis dans cet ouvrage parlent tous d’espaces en partages et en transactions. Vivre dans un espace suppose de partager cet espace avec d’autres, d’y inscrire des capacités d’agir en faisant avec l’espace de chacun, en subissant les contraintes inhérentes à la présence des autres. Le partage peut aussi bien être la division que l’avoir en commun. Quant à la transaction, elle est opération commerciale aussi bien qu’accord, résultat de concessions et d’arrangements, de tractations, à moins qu’elle ne soit imposition d’autorité comme peut l’être la transaction juridique. Le partage …

Les divisions de la ville
Christian Topalov (dir.)
Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2002
Les villes sont divisées, partout et depuis longtemps, en fractions distinctes et contrastées. Mais c’est rarement de la m ê m e façon que les découpent et en nomment les parties ceux qui y vivent, ceux qui les administrent et ceux qui les étudient. Ces mots ne désignent pas des choses qui seraient déjà là : ils contribuent à la division même de l’espace et à sa qualification. C’est par eux que des locuteurs – qui sont aussi des acteurs sociaux – désignent des lieux, distinguent des territoires, les regroupent, les classent et les ordonnent. Les mots sont des formes d’objectivation de la di…

Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson - UMR Ambiances Architectures Urbanités - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble.

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search