Ouvrage : E. Dorier-Apprill et P. Gervais-Lambony : Vies Citadines, Belin 2007 247p.

Proposition d’achat de Rachel

Vies Citadines est un ouvrage original et fécond à de nombreux égards. Le terme même de vies citadines, comme titre d’un livre de géographie urbaine, place l’ouvrage dans le champ d’une approche de la ville par des pratiques spatiales de ses habitants, par les itinéraires des individus au sein de l’espace urbain. La géographie est ici nettement
inscrite dans les sciences sociales et interroge bien sûr la validité actuelle des travaux de l’Ecole de Chicago, à l’aune de la post-modernité et des mutations récentes des espaces urbains, dont Los Angeles est parfois présentée comme le paradigme.

Vies Citadines décline, en dix chapitres, dix dimensions de l’espace urbain telles qu’on peut les lire à partir des pratiques des « gens »:

Fragmentations / Mobiliser / Voisiner / Bouger, s’ancrer / Parler /Imprévu, mixité, rencontre / Détourner / Fêter / Flâner / Mémoires.



Citer ce billet
Françoise Acquier (2008, 1 avril). Ouvrage : E. Dorier-Apprill et P. Gervais-Lambony : Vies Citadines, Belin 2007 247p. Le Cresson veille et recherche…. Consulté le 21 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qr3x

Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson - UMR Ambiances Architectures Urbanités - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble.

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Bonnet dit :

    je suis intéressée aussi

  2. Paris dit :

    très très intéressant!!!!

  3. Francoise Acquier dit :

    ok j’achète!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search