Le printemps du livre de Grenoble « Espèces d’espaces », 10-14 avril 2013

Printemps_du_livreEn référence à George Pérec, le printemps du livre de Grenoble s’intéresse aux lieux, paysages et territoires.

Une petite sélection extraite du programme complet :

Nature et architecture conférence projection

Dans La Cité durable (2003, 52 min, Mosaïque) Jean Vercoutère propose un état des lieux de l’architecture écologique en Europe, à l’heure où urbanisation intense et crise des ressources naturelles imposent de construire autrement. Mardi 9 avril 18h30 Bibliothèque d’études et d’information

Regards sur la condition urbaine, lecture croisée et débats avec Bruce Bégout, Michel Lussault et Doug Saunders

À l’heure de l’hyper-mobilité et de l’urbanisation de masse, nous assistons à la transformation de la ville. Multipolaire, sans centre ni périphérie, voué à l’étalement infini et aux ghettos inavoués, l’urbain mondialisé constitue-t-il notre seul et morne horizon ? Entre les bulles étanches où nous évoluons sans nous croiser, existe-t-il la possibilité d’un lien ? Quelles énergies individuelles et collectives écrivent, malgré tout, un monde co-habitable ? Quels imaginaires nouveaux naissent de ces bouleversements ? Samedi 13 avril 11h/Maison du tourisme

Bruce Bégout

Philosophe et écrivain, Bruce Bégout enseigne à l’Université de Bordeaux. Il a pub­lié plusieurs essais aux éditions Allia, dont Zéropolis (2002), con­sacré à Las Vegas. Il pour­suit sa réflex­ion sur la ville et le diver­tisse­ment dans Le ParK (Allia, 2010). Sur une île d’Asie, ce lieu extrême — où une élite s’amuse folle­ment – con­dense tous les parcs imag­inés par l’homme : zoo, camp de con­cen­tra­tion, parc d’attraction… Ce bref texte d’anticipation jette une lumière crue sur l’industrie du loisir et l’architecture de demain. Dans Suburbia (Inculte, 2013), il dresse le tableau lanci­nant d’un monde dévoré par le péri-urbain, devenu une immen­sité infinie, sans cen­tre ni périphérie. Vendredi 12 avril – 14h30 Bibliothèque Centre-ville /Vendredi 12 avril – 16h Salle Juliet Berto / Samedi 13 avril – 11h Maison du Tourisme / Samedi 13 avril – 14h Petit Angle /Dimanche 14 avril – 14h30 Maison du Tourisme

Michel Lussault

Géographe, pro­fesseur des uni­ver­sités à l’École Normale Supérieure de Lyon, Michel Lussault a pub­lié divers essais au éditions du Seuil dont L’Homme spa­tial: la con­struc­tion sociale de l’espace humain (2007). Il y rap­pelle que l’espace est sou­vent l’oublié des sci­ences sociales, alors qu’il est la matière de nos rela­tions et que la mon­di­al­i­sa­tion est avant tout un phénomène spa­tial. Dans L’Avènement du Monde: Essai sur l’habitation humaine de la terre (Seuil, 2013), il définit les con­tours du Monde nou­veau, dont l’urbanisation con­stitue l’énergie majeure. Il s’agit avant tout d’inventer de nou­velles manières d’habiter col­lec­tive­ment – de co-habiter — et de réguler poli­tique­ment notre planète-Terre. De refaire société dans nos espaces communs. Vendredi 12 avril – 17h Bibliothèque Kateb Yacine / Samedi 13 avril – 11h Maison du Tourisme / Samedi 13 avril – 16h Maison du Tourisme.


Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson - UMR Ambiances Architectures Urbanités - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble. Veille également sur Scoop-it : http://www.scoop.it/t/le-cresson-veille-et-recherche

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.