Revue : Archives et patrimoines visuels et sonores

archiveMarie-France Chambat-Houillon, Evelyne Cohen. Archives et patrimoines visuels et sonores. Sociétés & Représentations N° 35, printemps 2013

Dans un monde en mouvement, en pleine mutation et parfois même en crise, le patrimoine visuel, sonore et audiovisuel s’impose comme un ancrage nécessaire pour pouvoir penser le présent et envisager l’avenir des productions humaines, culturelles, artistiques et médiatiques. Trait d’union indispensable entre hier et demain, les archives occupent une place prépondérante sur le terrain des activités scientifiques d’intelligibilité du monde contemporain.
Depuis quelques années, par le développement des moyens de numérisation et l’extension du périmètre des archives, le champ est alors en pleine reconfigurations. Celles-ci sont abordées dans le dossier “Archives et patrimoines visuels et sonores” de la revue Sociétés & Représentations n° 35 sous trois angles :
Un regard sur les institutions de conservation et sur les politiques patrimoniales en France, en Suisse et au Brésil.
Les stratégies de valorisation patrimoniale des archives et de leurs processus de publicisation.
Les usages des archives pour le chercheur comme pour le spectateur.

Anthony m’ a signalé plus particulièrement l’article de Véronique Ginouvès qui est disponible sur Cairn :

Panorama des pratiques de diffusion des sources orales sur le web en France. Véronique Ginouvès

Véronique Ginouvès est responsable de la phonothèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme à Aix-en-Provence. Elle codirige, avec Maryline Crivello le Pôle image, son, pratiques du numérique, programme transversal de la MMSH. Depuis 2011, elle est co-responsable avec Marie-Christine Hélias, Ina, du parcours professionnel des master 1 et 2 Documentation sonore et audiovisuelle. Histoire et humanités, Aix-Marseille université. Les publications de Véronique Ginouvès sont accessibles librement sur HAL SHS.

En France deux évènements majeurs ont modifié les usages de la diffusion des sources orales de la recherche au début du xxie siècle. L’évolution des technologies a non seulement bouleversé un paysage familier, fait apparaître de nouveaux acteurs et de nouvelles problématiques, mais elle a aussi, avec l’usage des magnétophones numériques, développé les pratiques de la collecte. Ce mouvement a été amplifié par une très forte demande sociale et culturelle autour de la mémoire orale, en France et dans le monde entier. Les centres de ressources chargés de conserver et de valoriser la source orale sont aujourd’hui des centaines, physiques ou virtuels, qui proposent la mise en ligne de corpus, anciens ou récents. Cet article tente de dresser une cartographie des corpus sonores, en France, sur Internet à l’aube du xxie siècle, se limitant aux enquêtes orales enregistrées du domaine des SHS. Il l’organise suivant une typologie transversale, en prenant en compte les intentions ou les motivations de ceux qui ont constitué des ensembles sonores dans des centres de ressources français avec la volonté de les décrire dans de grands ensembles organisés. En effet, au-delà du simple état des lieux, l’objectif est aussi d’expliciter les enjeux documentaires, juridiques et éthiques de la mise en ligne des données sonores.

Sur les aspects juridiques et éthiques des enquêtes (qui est l’autur d’une enquête, quel contrat faire signer, quel usage des CC…), le carnet http://ethiquedroit.hypotheses.org/ vous donnera des éléments de réponse.



Citer ce billet
Françoise Acquier (2013, 28 juin). Revue : Archives et patrimoines visuels et sonores. Le Cresson veille et recherche…. Consulté le 18 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qsd9

Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson - UMR Ambiances Architectures Urbanités - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble.

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search