Article : Habiter et cohabiter par l’intermédiaire de son jardin

Un article de Magali qui valorise les résultats de sa thèse das une revue d’horticulture : Jardins de France. Nous accédons au début de l’article, la suite est réservée aux abonnés de la revue. La thèse de Magali Paris est disponible sur l’archive TEL : http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00600416

jardin

 

Les jardins ordinaires – créés et entretenus par des jardiniers amateurs – modulent les ambiances fragilisées des territoires urbains (densité, minéralité, nuisances sonores, îlots de chaleur), ils les rendent habitables. Ces jardins, qu’ils soient sans maison (familiaux ou partagés) ou liés à l’habitat, offrent des possibilités de résilience : pour ceux qui leur donnent forme, ils sont des prises sur l’environnement, des moyens d’expression et des supports de négociation avec le lieu et le voisinage….

Pdf disponible sur demande

 


Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson - UMR Ambiances Architectures Urbanités - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble. Veille également sur Scoop-it : http://www.scoop.it/t/le-cresson-veille-et-recherche

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Magali dit :

    L’ensemble des numéros de la revue JDF est maintenant accessible gratuitement!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *