Exposition : Le(s) sens de la ville, Rize – jusqu'au 30 mai 2009, Centre Mémoire et Société, Villeurbanne

image

La ville du 21e siècle est complexe et le foisonnement des analyses techniques et des règlementations nous ferait presque oublier la poésie contenue dans tout espace urbain… Ainsi cette exposition repart de l’essentiel : la ville est d’abord ressentie avec le corps. Nos perceptions des images, des sons ou des odeurs façonnent notre relation immédiate à la ville, que nous apprécions pour ses commodités et ses distractions ou que nous rejetons pour son bruit et sa pollution. À ces sensations individuelles répondent les propos des chercheurs : les historiens ont construit une histoire urbaine des sensibilités ; l’anthropologie a exploré le rôle de la vue, de l’odorat ou de l’ouïe dans la mémoire collective et les rapports sociaux des citadins ; les paysages visuels et sonores retiennent l’attention des géographes et des architectes, qui étudient désormais les ambiances des villes et des quartiers. Source Crévilles et Blog de la ville

Programme



Citer ce billet
Françoise Acquier (2009, 13 mars). Exposition : Le(s) sens de la ville, Rize – jusqu'au 30 mai 2009, Centre Mémoire et Société, Villeurbanne. Le Cresson veille et recherche…. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qrdh

Françoise Acquier

Chargée de ressources documentaires Equipe Cresson - UMR Ambiances Architectures Urbanités - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble.

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search